Plus de la moitié des Les gens en Amérique n’ont jamais eu un – Nuit stay

Olympique compétiteur et idiot Ryan Lochte est cité disant il jamais vraiment eu une aventure d’un soir (même quand les citoyens étaient chauds et heavy sur Tinder dans le village olympique). Et puis il est pas le seul. La plupart Américains américains – 53 % – state ils auront jamais vraiment eu une aventure d’un soir.

Une nouvelle étude de Dating Advice découvert que alors que la plupart Américains n’ont pas de problème ‚ t pris part à ce détendu sexuel rencontre , hommes étaient enclins que femmes. Soixante-quatre pour cent de femmes a dit ils ont jamais un une nuit par rapport à juste 41 % d’hommes dans le camp de Lochte, ce qui signifie à l’ancienne sexe fonctions en ce qui concerne sexe sont néanmoins en jeu à US communauté.

Age était un aspect dans le recherche. Gens en Amérique âgés de 18 à 24 ans avaient un 25 pour cent plus grand possibilité de prétendre ils jamais eu une aventure d’un soir par opposition à ceux âgés ​​de 25 à 34 ans. Cette différence est raisonnable, depuis là peut être plus existence connaissance ou possibilités pour tous les jours expériences au fur et à mesure que tu grandis plus tôt et rompre loin de ton université relation, choix alternativement pour organisations et bars avec d’autres célibataires.

Sans surprise, ceux qui sont mariés peuvent les moins enclins à avoir une aventure d’un soir, avec 56 percent déclarant qu’ils avaient jamais. Alternativement, seulement 41 pour cent des divorcés jamais had one-night stands, par rapport à 50 percent des célibataires qui ont jamais marié.

Il est apparemment une distinction entre direct et gay Américains, avec seulement 32 pour cent des homosexuels personnes déclarant ils le feraient jamais une aventure d’un soir par rapport à 54 pour cent de hétéros individus. For competition, 45 pour cent d’Africains Us americans et 47 pour cent des Latinos ont admis ne jamais d’avoir une aventure d’un soir quand contre 74 % des Asiatiques.

Cela semble il n’y a pas beaucoup différence parmi les revenus salariés, avec environ équivalent portion d’individus générer significativement moins de 25 000 $ par an réclamer ils ont jamais une aventure d’un soir par rapport à ceux obtenir 125 000 $ ou peut-être plus à 56 % et 55 % respectivement. Cependant, ceux obtenant à l’intérieur du median range between 75 000 $ – 99 000 $ avaient été le plus apte d’avoir eu une aventure d’un soir, avec juste 49 par cent réclamant qu’ils avaient pas.

Sans surprise, le Sud et le Midwest sont plus conservateurs, avec 54 pour cent de leurs résidents déclarant ils le feraient jamais jamais avait une aventure d’un soir mis à côté du Nord-Est à 50 % plus les western à 51 pour cent.

L’étude a interrogé 1 080 participants au cours de trois mois, gestion réactions par vieillir, sexe, revenu, race, sexe ainsi que d’autres aspects to fidèlement dépeindre la populace américaine.

https://rencontre-gay.info/rencontre-daddy-gay.html